AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Ilvermorny : Ecole de sorciers Massachusetts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://valise-de-norbert.forumactif.com
❝ Mon nom est
Norbert Dragonneau
Admin

↳ ARRIVÉ(E) LE : : 25/04/2017
↳ AVATAR : : Red Room
↳ ÂGE : : 26

MessageSujet: Ilvermorny : Ecole de sorciers Massachusetts  Mer 14 Nov - 18:09

Ilvermorny: Massachusetts



Ilvermorny

Établie pour la première fois en tant qu'école familiale magique au début des années 1600, Ilvermorny doit son nom au cottage où son cofondateur, Isolt Sayre, passa sa petite enfance dans le comté de Kerry.

Bien que pas une enfance heureuse - sa tante Gormlaith obsédée par le sang-pur a kidnappé Isolt après avoir assassiné sa mère et son père pro-moldu - ses premières années, du moins, étaient idylliques. Après avoir voyagé en Amérique, Isolt a choisi de s'en souvenir de nombreuses façons. Pukwudgie est l'une des quatre maisons de l' école de sorcellerie Ilvermorny. Isolt a tissé le nœud, basé sur une ancienne broche de sa mère, dans la cérémonie de répartition d'Ilvermorny et le fermoir qui ferme la robe des étudiants.

Ilvermorny a commencé sa transformation de la maison à l’école quand Isolt - inspirée par Poudlard - a commencé à enseigner à ses fils adoptifs, Webster et Chadwick Boot. Elle et son mari, James Steward, ont également créé des baguettes à leurs charges. Leurs leçons de famille se développèrent progressivement alors que des enfants magiques gravitaient vers la petite maison.

Petit à petit, le bâtiment a pris de l'ampleur au fur et à mesure de la réputation de l'école. Au fil du temps, il devint un château avec dortoirs, professeurs et autres membres du personnel, cachés au sommet du mont Greylock par des brumes tourbillonnantes et de multiples enchantements. En quelques décennies, l'Amérique du Nord avait sa réponse à Poudlard.

Le mari d’Isolt, James, a joué un rôle clé dans l’organisation de Ilvermorny. Il conçut leur maison, contribua à faire de ce chalet une maison et sculpta les baguettes utilisées par ses fils adoptifs et les autres élèves d'Isolt.

Et pourtant, James Steward était un Non-Maj' - un tailleur de pierre moldu d'Angleterre qui s'était rendu en Amérique aux côtés de la famille Boot. Son manque de magie n'avait pas empêché James de se lier d'amitié avec les Boots, et cela ne l'a pas empêché, ni Isolt, de tomber amoureux - ni de fonder une école ensemble.

Aussi inhabituel qu’il soit d’avoir une école de sorciers co-fondée par un Non-Maj, ces débuts uniques ont contribué à la réputation d’Ilvermorny en tant qu’une des écoles les plus démocratiques du monde magique.

Ceci est encore plus inhabituel compte tenu des antécédents d'Isolt. Descendante du fondateur de Poudlard et de Salazar Serpentard, obsédée par les sang-purs, certains membres de la famille d'Isolt étaient si anti-moldus qu'ils étaient prêts à commettre des crimes terribles pour garder leur sang sorcier pur. Sa tante Gormlaith a tué les parents d'Isolt et, entendant qu'Isolt avait épousé le moldu James, s'est rendue en Amérique avec l'intention de les tuer également.

Mais bien qu'Isolt partage le talent de sa famille pour le Fourchelangue - et avait volé la baguette de sa tante, qui (à son insu) était la baguette de Salazar Serpentard -, elle choisit une voie différente. La capacité d'Isolt de parler aux serpents lui permit de converser avec le serpent à cornes qui vivait près de leur chalet. Le serpent à cornes a permis la création des baguettes de ses fils , lesquelles les ont aidées à sauver leur vie lorsque Gormlaith est arrivé au mont Greylock.

Isolt a été élevée dans les histoires de Poudlard, et le dédain de Gormlaith n'a pas atténué la fascination d'Isolt. Plus tard, elle leur dit à ses fils adoptifs et eux aussi devinrent amoureux d'une école magique avec quatre maisons concurrentes.

C'est ainsi que les quatre fondateurs d'Ilvermorny - Isolt, James et leurs premiers étudiants, Webster et Chadwick - se sont divisés en une école. Chacun a nommé une maison d'après sa créature magique préférée: Serpent à cornes (Isolt), Wampus -un chat magique- (Webster), Oisea-Tonerre (Chadwick) et Pukwudgie -une sorte de lutin- (James).

(Et si vous avez envie de découvrir votre maison chez Ilvermorny, vous devrez avoir un compte Pottermore, et le faire ici : Cérémonie de répartition)

JK Rowling nous explique :

«… Un à un, les étudiants sont appelés à se tenir sur le symbole du nœud gordien posé au milieu du sol de pierre. En silence, l’école attend alors que les sculptures enchantées réagissent. Si le serpent cornu veut l'étudiant, le cristal placé sur son front s'allumera. Si le Wampus veut l'étudiant, il rugit. L'Oiseau-Tonnerre montre son approbation en battant des ailes et le Pukwudgie lèvera la flèche de son arc en l'air.»

Si plus d'une sculpture indique son désir d'inclure l'élève dans sa maison, le choix appartient à l'élève.

Après avoir découvert leur maison, les premières années d'Ilvermorny sont dirigées vers le hall où ils se procurent leurs baguettes. Les premières années de Poudlard peuvent acheter les leurs avant de commencer l'école, mais en Amérique, la situation est différente en raison de la complexité de l'histoire du pays. Jusqu'en 1965, la loi de Rappaport stipulait qu'aucun enfant n'avait droit à une baguette avant son arrivée à l'école. Bien qu'abrogée depuis, la tradition demeure que la première vague de baguette magique a lieu dans cette salle de classe.

La chanson d'Ilvermorny est moins irrévérencieuse que le «Hoggy Warty Poudlard» de Poudlard, qui parle de l'histoire de l'école.

Nous sommes unis par l'union
contre le puritain
Nous tirons notre inspiration de la
bonne sorcière Morrigan


Poudlard a Argus Rusard, Ilvermorny a un Pukwudgies. Cette tradition découle du premier compagnon d'Isolt en Amérique : un Pukwudgie au caractère colérique qu'elle a sauvé du dépouillement par un Hidebehind (Demi Demiguise, Demi Goule). Les Pukwudgies sont farouchement indépendants et Isolt a été humilié par le fait de lui être redevable. Il refusa également de lui donner son nom. Isolt le nomma ainsi en l'honneur de son père, William. Bien que William ait finalement déserté plutôt que de s'occuper des garçons Boot, lorsque la famille a été attaquée par Gormlaith, c'est lui qui l'a sauvée.

Après avoir découvert que James avait nommé sa maison Ilvermorny, William décida de rester - et lui et sa famille devinrent les premiers fournisseurs de services de sécurité et de maintenance pour Ilvermorny. Un certain nombre de Pukwudgies continuent de travailler dans cette école qui porte en partie le nom de leur genre.

Source : Pottermore




« Et si ce n'était pas les liens du sang qui forgeaient une famille,
Mais plutôt les personnes qui connaissent nos secrets
Et nous aiment malgré tout,
Nous permettant d'être
Enfin nous-mêmes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valise-de-norbert.forumactif.com
 
Ilvermorny : Ecole de sorciers Massachusetts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Dans la valise de Norbert :: Do It Yourself :: Le monde des sorciers divers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: