AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Uagadou : Petite école d'Afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://valise-de-norbert.forumactif.com
❝ Mon nom est
Norbert Dragonneau
Admin

↳ ARRIVÉ(E) LE : : 25/04/2017
↳ AVATAR : : Red Room
↳ ÂGE : : 26

MessageSujet: Uagadou : Petite école d'Afrique  Mer 14 Nov - 17:42

Uagadou : Afrique



Uagadou

Bien que l'Afrique compte un certain nombre de petites écoles de sorciers, il n'y en a qu'une qui a résisté à l'épreuve du temps (au moins mille ans) et a acquis une réputation internationale enviable: Uagadou. La plus grande de toutes les écoles de sorciers, elle accueille des étudiants de tout l’énorme continent. La seule adresse jamais donnée est "Montagnes de la Lune"; les visiteurs parlent d'un édifice magnifique creusé dans la montagne et enveloppé de brume, de sorte qu'il semble parfois flotter simplement dans les airs. Beaucoup de sorciers sont originaires d'Afrique et les diplômés d'Uagadou sont particulièrement bien familiarisés avec l'astronomie, l'alchimie et l'auto-transfiguration.

La baguette est une invention européenne et, bien que les sorciers et les sorcières africains l'aient adoptée comme outil utile au cours du siècle dernier, de nombreux sorts sont simplement lancés du doigt ou par des gestes de la main. Cela donne aux étudiants d'Uagadou une ligne de défense solide lorsqu'ils sont accusés d'avoir enfreint le Statut international du secret ("Je ne faisais que saluer, je n'ai jamais voulu que son menton tombe"). Lors d’un récent symposium international d’Animagi, l’équipe de l’école d’Uagadou a attiré beaucoup de journalistes lorsque leur exposition sur la transformation synchronisée a provoqué une quasi-émeute. De nombreux sorciers et sorcières plus âgés et plus expérimentés se sentaient menacés par des quatorze ans qui pouvaient se transformer à leur guise en éléphants et en guépards. Une plainte officielle a été déposée auprès de la Confédération internationale des sorciers par Adrian Tutley (Animagus: gerbille).

Les étudiants sont informés que les messagers du rêve, envoyés par le directeur ou la directrice du jour, ont pénétré à Uagadou. Le Messager des rêves apparaîtra aux enfants pendant leur sommeil et laissera un gage, généralement une pierre gravée, qui se trouve dans la main de l’enfant au réveil. Aucune autre école n'utilise cette méthode de sélection des élèves.

Source : Pottermore




« Et si ce n'était pas les liens du sang qui forgeaient une famille,
Mais plutôt les personnes qui connaissent nos secrets
Et nous aiment malgré tout,
Nous permettant d'être
Enfin nous-mêmes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valise-de-norbert.forumactif.com
 
Uagadou : Petite école d'Afrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Dans la valise de Norbert :: Do It Yourself :: Le monde des sorciers divers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: